Le cycle des briques

Le recyclage des briques alimentaires

Les briques alimentaires sont à trier dans la colonne « EMBALLAGES MENAGERS »

Les briques alimentaires sont les briques de lait, les briques de jus de fruits, de crème fraîche, de sauce tomate, etc.

La brique alimentaire est constituée de 3 matériaux différents (carton, aluminium et plastique) assemblés en couches superposées :

  • Le carton donne la rigidité à la brique et sert de support pour l’information (marque, contenance, type de produit…).
  • Le rôle de l’aluminium est d’isoler le contenu de la lumière.
  • Le plastique est utilisé afin de lutter contre l’humidité et pour assurer l’étanchéité.

La brique alimentaire est en emballage très léger : 27 grammes pour une brique de 1 litre.

En France, 5 milliards de briques sont consommées chaque année. Elles ne représentent que 2,6 % des emballages mis sur le marché.

Les étapes du recyclage

  • Tri chez l’habitant
  • Collecte dans contenants de collecte sélective « EMBALLAGES MENAGERS »
  • Centre de tri
    Les briques alimentaires sont séparées des autres emballages ménagers puis sont conditionnées en balles pour être expédiées vers les usines de recyclage.
  • Recyclage
    Les briques sont mélangées avec de l’eau dans de grandes cuves appelées pulpeurs.
    Ce procédé permet de séparer le carton du papier et de l’aluminium.
    L’aluminium est récupéré puis fondu en lingots avant d’être réutilisé.
    Le plastique est récupéré avant de suivre le cycle de recyclage des bouteilles plastiques.
    Le carton est recyclé en papier essuie-tout, papier toilette ou en papier cadeau.
    OU
  • Un autre type de recyclage est possible. On peut fabriquer un matériau appelé TECTAN. C’est en revêtement constitué de morceaux de briques alimentaires compactées et rendus solidaires par le plastique fondu. Le TECTAN est utilisé dans la fabrication de mobilier de bureau ou de plaques d’isolation.

 

Réduction à la source, diminution du poids des emballages

Depuis 20 ans, la brique a perdu 20 % de son poids.

Economies réalisées

Chaque tonne de briques alimentaires recyclées permet d’économiser 2 t de bois.

Le recyclage des 3 matériaux de la brique alimentaire permet de faire des économies de matière première et de pétrole.

La brique alimentaire est également un bon combustible en usine d’incinération des ordures ménagères. L’incinération de 2 tonnes de briques produit autant d’énergie qu’1 tonne de pétrole.